GTA:SA jeu multijoueur. Adresse IP du serveur: server.cmlv-rp.com:2600

( Tuto) Un bon deal / Un bon dealer.

Aller en bas

( Tuto) Un bon deal / Un bon dealer. Empty ( Tuto) Un bon deal / Un bon dealer.

Message par Carla Herrera le Mer 17 Juin 2020 - 18:05

Bonjour à tous je vais vous montrez comment faire un bon deal et un être un bon dealer.
Je vais vous présenter la manière la plus réaliste de traiter les drogues en tant que "dealer", ce qui signifie que vous vendez quelques grammes. Vous êtes un "petit vendeur", vous êtes un " petit" du quartier.
La meilleure façon de décrire un trafiquant de drogue est en commençant par la tenue de votre personnage. D'abord et avant tout, vous devez jouer des vêtements bonne qualité.
Vous pouvez dépenser votre argent obtenu en vendant des drogues sur des vêtements plus chers sur la course, mais cela vient avec le succès que votre personnage peut avoir où non., cela va montrer puis prouver l'évolution de votre personnage dont vous êtes passé de la rupture à l'argent comptant tous les jours et mangez tous les jours.
Cela bien sûr dépend de combien vous êtes autorisé à vendre par les personnes au-dessus de vous ( Le dealplus précisément les grand du quartier.
Ou par combien vous poussez par vous-même de manière réaliste, vous manqueriez toujours de petites quantités afin de faire croître vos numéros de client / client .

Ne gardez jamais très peu) vos stupéfiants sur vous.

En effet personne souhaite se faire voler et perdre ses drogues pour le simple raison qu'il devra les repayer de sa propre poche et perdre de l'argent plus profit.
Il y a énormément de façons de le faire ceci mais voici quelques-unes des façons les plus courantes d'un marchand de drogue: s'il y a un téléphone public près de chez vous, vous pouvez cacher quelques grammes à l'intérieur; S'il y a un poubelle autour de vous, vous pouvez mettre un sac avec vos stupéfiants à l'intérieur et personne ne pensera jamais qu'il y ait des drogues à l'intérieur.
Vous pouvez avoir un sac Cluckin 'Bell quelque part caché où bien encore un paquet de cigarettes qui contient les quelques grammes que vous souhaitez vendre il en existe bien d 'autres de façons réaliste.
Le deal
Parlez à votre client, faites-le savoir ce que vous avez utilisez toujours un langage réaliste en ce qui concerne les noms de stupéfiants
et quels sont vos prix,dites au client prix plus élevé que le prix de votre fournisseur.
Tenter obtenir le plus de profit possible, négociez. Vous allez prendre l'argent d'abord et ensuite lui dire de vous attendre dans une ruelle ou une zone discrète parking ruelle ect.
Échangez votre numéro de téléphone avec votre client , dites-lui de vous appeler quand il a besoin d'un peu plus. Logiquement un vrai vendeur change régulièrement de numéro , et appelle avec un téléphone prépayée sans utiliser des mots parlant de son deal.
Carla Herrera
Carla Herrera

Messages : 85
Date d'inscription : 15/07/2019
Ancien Prenom_Nom : Aucun / N.C.

Second personnage : Hector Herrera

Revenir en haut Aller en bas

( Tuto) Un bon deal / Un bon dealer. Empty Re: ( Tuto) Un bon deal / Un bon dealer.

Message par Lhaj KHALIFA le Jeu 18 Juin 2020 - 9:25

Intéressant.
Good work!

______________________________
parcour CMLV: Islem Schizo (2009)) NorthBlockCliqua - Enzo Garcia (2011) LSPD - Christopher Luciano (2014) FBI - Islam Salem (2015) Leader LSP - Borhene Khalifa (2016) AarabFoundation - Keenan Khalifa (2016) AarabFoundation - Eduardo DeAndrea (2017) GantonImperialAvenueCyclonès24 - Chrsitopher Escobar (2017) - Adriana Roosevelt (2018) LSSD - Lhaj Khalifa & Montana Cisneros (2019) Admin2Retired - (2020) Modérateur 1
Lhaj KHALIFA
Lhaj KHALIFA
Modérateur niveau 2
Modérateur niveau 2

Messages : 3568
Date d'inscription : 28/01/2011
Age : 26
Ancien Prenom_Nom : #ISLAM


Revenir en haut Aller en bas

( Tuto) Un bon deal / Un bon dealer. Empty Re: ( Tuto) Un bon deal / Un bon dealer.

Message par Dakila Quezon le Jeu 18 Juin 2020 - 10:43

L'initiative est bonne, mais il y a des points ou je suis pas vraiment d'accord.

Pour l'expliquer simplement, je vais m'appuyer sur la série "The Wire" qui est inspiré de la vie réel de plusieurs gangsters aux Etats-Unis, ça fait une bonne référence que je vous conseil tous d'ailleurs, même s'il y a pas mal de notions dépassées car ça date un peu, mais la base reste bonne.

- Un petit dealer n'est pas forcément un "petit" du quartier, dans la fiction "The Wire", le personnage Michael Lee fait parti des plus petits de la série, pourtant, il semble plutôt rentrer dans l'organisation par la voie du meurtre, il gagne en respect alors qu'il n'a jamais vendu quoi que ce soit. Dans la vie réel, il empreinte la voie du "Gangbanger", les mecs sont là pour tuer, peu importe l'âge.

- Les vêtements de qualités, pas forcément, c'est un cliché des années 90. Je vais m'appuyer sur un film cette fois, Paid in Full, qui est cette fois inspiré de faits réels, avec des personnages qui ont vraiment existé, au moment ils commencent à gagner pas mal d'argent, ils flambent et achètent des bijoux des voitures etc...

Pour le réel, renseignez vous sur les B.M.F, normalement, si vous avez déjà fait un minimum de recherche, vous devez déjà les connaitre, notamment Big Meech qui est l'un des leaders des B.M.F, cité dans beaucoup de rap.

Ils ont inventé le "Make it rain", qui consiste à balancer des liasses en boite et je ne parle pas de juste 100 ou 500$... Les mecs balancent minimum un smic ! Eux aussi dépensaient beaucoup en bijoux etc... Mais c'est du passé, d'ailleurs, c'est une mentalité qui colle + au cartel et non aux streetgangs, malheureusement sur ce serveur on mélange beaucoup trop les deux...

Pour revenir vite fait à "The Wire", regardez le personnage de Bodie, il passe sa vie sur les corners à rentrer de l'argent, pourtant il est toujours habillé normalement, c'est-à-dire, un sweat, un bas de survêtement et son légendaire durag, rien de plus banal. Même le personnage D'Angelo Barksdale qui est un peu plus vieux et traite directement avec les boss du cartel, n'est pas spécialement bien habillé, mis à part son cuir de temps en temps mais rien d'autres.

Ne mélangez pas les streetgangs, et les mecs bien plus haut qui sont les cartels, ils n'ont pas la même fonction, ni la même vie.

- "Vous pouvez dépenser votre argent obtenu en vendant des drogues sur des vêtements plus chers sur la course" Non, mais la le problème c'est surtout à cause de l'incarnation des personnages sur le serveur, à croire que tous les personnages du serveur sont orphelins et fils uniques... Dans la vie réel on sait que dans les quartier pauvres il y a beaucoup de familles nombreuses, les dealers qui gagnent de l'argent s'occupent de leur mère et petits frères et soeurs qui ont souvent le frigo vide et aucune fourniture scolaire,  les gangsters qui dépensent l'argent dans de la merde jusqu'au dernier centime c'est un fantasme, bien-sur ils se font plaisir, mais ils restent raisonnable.

D'une part parce qu'ils risquent de se faire voler dans la rue, parce que les gangs ont beaucoup de conflits internes, surtout à notre époque.
Et de l'autre parce que l'argent sale n'est pas aussi simple à dépenser aujourd'hui par rapport à avant, ça reste surtout dans le circuit car ils achètent aussi des armes pour se défendre plutôt que vêtements. Bien-sur je parle là de vrais gangmembers/bangers, pas de petits rappeurs qui jouent aux gangsters.

- Le téléphone n'est pas trop utilisé non plus, l'époque des téléphones c'était l'époque de la série "The Wire", aujourd'hui c'est comme en France, tu viens à l'endroit ou ça deal, tu dis ce que tu veux, il te dit le prix, t'achète ou tu part, ça négocie pas, si tu discute le prix le mec te dit "ntm va acheter ailleurs" dans le meilleur des cas lol Ceux qui utilisent le téléphone c'est soit des dealers qui deal pas beaucoup, soit ils utilisent le téléphone avec des gens qu'ils connaissent.

C'est un outil à prohibé, j'en suis sûr que tout le monde joue un "Smartphone" d'ailleurs, pas mieux pour se faire repérer en deux deux, tout comme la "radio" à prohiber.

______________________________
Dakila Quezon est un Philippins ayant des origines de Native Americain par son père, arrivé aux Etats-Unis à l'âge de 2 ans, il a grandit dans les quartiers durs de Ganton. A seulement 12 ans il rejoint les GANTON CYPRESS STREET PLAYBOYS, une clique des célèbres PUROS LOCOS MALDITOS 13. Il évolue dans le monde du crime organisé jusqu'à l'âge de 17 ans, puis fini par passer derrière les barreaux à cause de la loi RICO, 15 ans avec 25 000 $ d'amande. Aujourd'hui, à 32 ans, il est enfin libre, il fait de son mieux pour rembourser ses dettes à l'état de Los Santos, tout en essayant d'emprunter un meilleur chemin que dans sa jeunesse, y arrivera t-il ?
Dakila Quezon
Dakila Quezon
Volontaire Rapport
Volontaire Rapport

Messages : 1400
Date d'inscription : 09/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum