GTA:SA jeu multijoueur. Adresse IP du serveur: server.cmlv-rp.com:2600

Playbook | Retour sur l'incident lors de l'entraînement du lundi 11 décembre 2017 aux alentours de 22h au MetCity Stadium.

Aller en bas

Playbook | Retour sur l'incident lors de l'entraînement du lundi 11 décembre 2017 aux alentours de 22h au MetCity Stadium.

Message par Stephen Connolly le Mar 12 Déc - 20:13





RETOUR SUR L'INCIDENT LORS DE L'ENTRAÎNEMENT DU LUNDI 11 DECEMBRE 2017 AUX ALENTOURS DE 22H AU METCITY STADIUM



L'entraînement des joueurs de football américain a eu lieu hier soir au MetCity Stadium, là où tout les passionnés de ce sport se retrouvent pour partager leur passion collective. Mais, certaines personnes ont décidé que la soirée ne se passera pas comme ils le souhaitent. Et ces personnes sont deux motards du Sheriff Department de Los Santos.
Je me suis rendu sur les lieux pour interviewer un des joueur qui était présent lors de l'incident, Kevon Russell.


Kevon Russell à l'entraînement


Journaliste Stephen Connolly: Bonsoir à tous, et bienvenue dans cette nouvelle émission qui sera dédiée au football américain qui revient en force dans les rues de Los Santos. Aujourd'hui à 22h devait avoir lieu un entraînement des joueurs pratiquant ce sport, mais, des invités ce sont rajoutés à la fête, et pas n'importe lesquels. Ce sont les agents du Sheriff Department. Je suis actuellement accompagné d'un de ces joueurs, qui ont subi les agressions de ces agents.

Invité Kevon Russell: Salut Stephen.

Journaliste Stephen Connolly: Je te laisse te présenter.

Invité Kevon Russell: J'suis Kevon Russell, joueur de football américain et j'étais présent à l'incident de 22h. Donc, en gros, ce qu'il s'est passé... On était cinq, quatre joueurs et le coach, l'un des joueurs était dans sa bagnole. Quand soudainement deux motards du SD sont apparus et lui ont demandé de baisser sa vitre, on sait pas pourquoi, pourtant il était garé et à l'arrêt. Il était au téléphone donc il leur a dit d'attendre trente secondes, il allait pas risquer l'divorce pour rien, logique. Sauf que l'flic lui a brisé la vitre de sa caisse avec une matraque. Bref, ils l'ont embarqué après, donc le coach s'est interposé pour le défendre. Là le flic l'a poussé de manière violente, alors que le coach était calme. Donc j'ai essayé de calmer le flic, il m'a dit de reculer, c'que j'ai fait, et là il me fout un coup de matraque, alors que j'obéissais. Et surtout il a mis un coup de matraque à mon pote qui avait pas bougé d'un cran depuis le début. Pour couronner tout ça et obtenir une bonne mixture, ils étaient désagréables tout le long. Et quand un renfort du shérif est arrivé, il a rien fait pour arrêter les bavures. Comme quoi y en a pas un pour rattraper l'autre...

Journaliste Stephen Connolly: Si je comprends bien, ces agents vous ont agressé, brisé une vitre, embarqué un des joueurs sans raison ?

Invité Kevon Russell: Exactement, sans raison.

Journaliste Stephen Connolly: Et tout ça sous les yeux d'un autre agent qui passait par là ?

Invité Kevon Russell: Voilà, vous avez tout compris.

Journaliste Stephen Connolly: C'est franchement inadmissible.

Invité Kevon Russell: Et c'est cette espèce qui prône la loi et l'égalité.

Journaliste Stephen Connolly: Ces jeunes sont persécutés dans leurs quartiers, et pendant leurs activités. A quel moment allez-vous les laisser tranquille ? Nous avons en face de nous des jeunes qui font tout pour s'en sortir, c'est à dire sortir de la rue.

Invité Kevon Russell: Déjà que la vie est pas facile pour nous, alors si en plus ils viennent pendant notre temps de pause.

Journaliste Stephen Connolly: Exactement. Et la seule chose que ces agents pensent à faire, c'est les agresser, en trouvant ça marrant. As-tu quelque chose à rajouter ?

Invité Kevon Russell: P'tite pensée à mes frères, Jaylinn et Quincy. Ils sont morts sportivement mais je les aime bien quand même.

Journaliste Stephen Connolly: Bien. Chers auditeurs, je vous demande de ne pas rester indifférent face à tout cela et de montrer votre mécontentement face à toute cette persécution envers les jeunes de quartier.

Invité Kevon Russell: J'peux en placer une dernière ?

Journaliste Stephen Connolly: Oui, bien sûr.

Invité Kevon Russell: Dédicace à Ameer et sa soeur la videuse.

Journaliste Stephen Connolly: Très bien, dédicace à eux. Jeunes de quartiers, n'hésitez pas à rejoindre ce sport si vous en avez envie. Personne ne sera refusé, assiste aux entraînement pour voir si cela vous plaît, participez même à l'un d'eux.

Invité Kevon Russell: On vous prend sous notre aile même si vous connaissez rien.

Journaliste Stephen Connolly: Ce sport pourrait vous ouvrir une nouvelle voie dans votre vie, une nouvelle carrière. C'est tout pour moi, c'était Stephen Connolly pour la Fédération Américaine de football américain.

Peut-on penser que ces agents auraient une haine envers les jeunes de quartier qui tentent de s'en sortir ? Qu'ils préféreraient les voir dans leur ghettos plutôt que de les voir essayer de se dépatouiller ? Ou bien que c'était simplement de la violence gratuite ? Cela reste encore un mystère.



Stephen Connolly


avatar
Stephen Connolly

Messages : 237
Date d'inscription : 11/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum