GTA:SA jeu multijoueur. Adresse IP du serveur: server.cmlv-rp.com:2600

Abriel Neruda - L'ange Abriel [25/01/2017]

Aller en bas

Abriel Neruda - L'ange Abriel [25/01/2017]

Message par Abriel Neruda le Ven 2 Déc - 11:22

La marche des vertueux est semée d’obstacles qui sont les entreprises égoïstes que fait sans fin surgir l’œuvre du Malin. Béni soit-il l’homme de bonne volonté qui, au nom de la charité, se fait le berger des faibles qu’il guide dans la vallée d’ombre de la mort et des larmes… Car il est le gardien de son frère et la providence des enfants égarés. J’abattrai alors le bras d’une terrible colère, d’une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies qui pourchassent et réduisent à néant les brebis de Dieu. Et tu connaîtras pourquoi mon nom est l’Éternel quand sur toi s’abattra la vengeance du Tout-Puissant !

- La violence des vertueux, Ezéchiel 25 verset 10.



Mon fils tu es un ange, me disait-il régulièrement, était-je vraiment l'ange qu'il espérait?
Je suis un enfant de la ville, ou plutôt d'une partie de la ville, celle que la plus haute société à bien voulu nous accorder, pour que nous simple brebis de Dieu, pouvions subir le dur labeur de la vie offerte par le Créateur. Chaque jour se ressemblait comme le précédent rappelant que notre existence n'est guerre plus importance d'une autre.
Dix jours après mon quatorzième anniversaire, j'embrasse ma mère sous le zénith du soleil de midi pour m’engouffrer dans les quartiers de Guaynabo où les visages méfiant des riverains se posent sur moi comme un poids. Je retrouve mon père, au centre social de la ville où il passe le plus clair de son temps, pour transmettre par ses actes la bonne foi de Dieu, c'est un bon samaritain pour résumer.
Il passait des heures à soigner, donner et aider tout ceux dans le besoin, pauvre comme riche, honnête comme malhonnête. Aide ton prochain et il te le rendra me répétait-il assez souvent, et il découvrira bien assez tôt qu'il lui rendrait mais pas de la manière dont il puisse l'espérer.



         
Ce jour-ci, je n'avais pas école, ou plutôt je refusé comme d'habitude d'y aller, défiant l'autorité de mes parents, je me donnais comme propre excuse en jurant devant Dieu, que je préférais travailler avec mon père plutôt que de m'instruire. Je mentais, et mes mensonges serait bientôt puni.
La pénombre habituelle s'était immiscer entre les vieux bâtiments pour n'offrir comme seule lumière, la blanchâtre lune. Mon père plia boutique, prenant le chemin de sa deuxième maison, la notre, des poches de fatigue sous le regard et les mains fatiguées dans ses poches trouées. Comment pouvait-il imaginer, une seule seconde, lui le berger de Dieu qui guidait les âmes faibles vers la vallée de l'ombre et des larmes. Il était donc temps pour lui, d'être guidé à son tour d'une manière bien différente de la sienne.
J'étais là où je n'aurais probablement jamais du être, par le reflet de mon âme j'ai vu l'entreprise même du Malin extraire la vie du corps exténué de mon père, bien trop frêle pour émettre un son je fût sans voix, tapis dans l'ombre.
Dieu rappela son fidèle serviteur à ses côtés, laissant une famille d'être dans le besoin, et un fils qui se ferai bientôt, le bras armé de l’Éternel.


Habitue une personne à lui donner tout les jours, et le jour où tu auras oublier, elle finira par vanter celui qui t'as remplacé pour une seule journée.

Il pleuvait ce jour là, comme si les anges eux-même pleurait la disparation de leur serviteur sur terre, qui passa de cette vie à l'autre. Il fût exhumé deux jours après le drame, et ce fût le plus long moment
de toute ma vie, pour moi et pour ma mère. Elle si joviale, avait perdu l'émeraude de sa vie, comme elle aimé l'appelait. J'ai ses yeux me dit-elle, d'un vert clair avec de petites nuance de gris.
C'est à ce moment précis de ma vie, où chaque individu normalement constitué d'essence de sentiments et de chair sensorielle aurait pris la décision d'abandonné la foi pour le Puissant, devant un acte si
injuste, que j'ai entrepris d'exercer l'exact inverse. Comme la lumière salvatrice du lever du soleil après le crépuscule sombre de ma vie, le décès de mon paternel me donna plus de foi que jamais.




Elle était là désormais, venu me bousculer de l'épaule sans prévenir et je ne pouvais rien faire pour la faire partir, elle ancra ses racines au plus profond de mes pensées, dans mon cœur, dans mon corps.
La tristesse. Comme une deuxième personnalité, elle se partageait avec ma foi, se doublant, se battant, se mélangeant parfois, elles forgèrent bientôt, l'homme que je suis devenu actuellement.
Le voile était désormais autour de moi, j'entrepris de garder mes deux amies auprès de moi, à l'abri des regards et des méfiances. D'une carapace sociale, je m’enferma afin de les préserver.
Mes études, un job, le centre social, ma mère, et mes occupations personnel furent mes seules préoccupations durant toutes ces années. Je devais désormais prier en cachette, et je me rendais chaque soir
au même endroit pour cela. Dans cette petite ruelle sombre, la fin d'une vie, et le début d'une autre.

Votre vie quotidienne est votre temple et votre religion, et cette dernière n'a pour but de vous apprendre comment mourir, mais plutôt comment vivre, en vous aimant les uns et les autres.

Vous connaissez ce sentiment, vous savez, mais si faites un petit effort. L'aigreur et l'amertume d'un être cher perdu, comme un partie de notre propre âme qui s'est enfuit pour ne jamais revenir.
Première page, des faits divers bien entendu, là où l'on parle du meurtre de mon père. On décrit un acte criminel sans précédent, sur un homme d'une bonté qui n'avait d'égal que son humble modestie. Les démons du labeur de mon cœur était là, à travers le papier et l'encre noire, comme ma joie. Ils avaient osé ces enflures, raclures et bien d'autres noms qui viennent encore à l'esprit, que Dieu m'en garde. Ils avaient osé insinuer que c'était la foi qui l'avait mené jusque là, j'étais furieux, une fureur vertueuse.
Puis, je m’éteins, petit à petit vers mon avenir.
Nous voila deux ou trois années plus tard, je ne compte désormais plus les jours. Ma longue routine prends désormais la place sur ma vie qui se compose du même schéma d’algorithme parfaitement mécanisé, mes études, ma mère, mon job et ce qui me prends la plus grosse partie de ma matière grise, de mon énergie, c'est bien-sûr ma foi inflexible.
J'ai décidé de reprendre malgré mon jeune age le centre social dans lequel mon père à passer lui aussi, sa misérable vie de misère inestimablement pauvre.
Ce jour-ci, le brouillard était de mise, ce qui est inhabituel dans ma bourgade, nous avions l'impression que le ciel venait s'écraser sur nous, et que cet écran de fumée épaisse nous couvrait de l’œil inquisiteur de Dieu, et de ses fidèles.
Ce fût ce jour-ci, qu'elle est apparu, pulvérisant le brouillard par sa présence d'une lumière puissante et salvatrice, elle est venue à moi comme le Messi est venu aux ignorants, pour m'apporter alors, le plus beau trésor que le Seigneur ai pu créer sur notre bien-aimée terre, mon premier amour.


Dernière édition par Abriel Neruda le Mer 25 Jan - 11:37, édité 9 fois
avatar
Abriel Neruda

Messages : 762
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 22
Second personnage : Jakob Barnett

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abriel Neruda - L'ange Abriel [25/01/2017]

Message par Abriel Neruda le Ven 2 Déc - 11:25

Je réserve cette place là.
avatar
Abriel Neruda

Messages : 762
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 22
Second personnage : Jakob Barnett

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abriel Neruda - L'ange Abriel [25/01/2017]

Message par Kyne Sanderson le Ven 2 Déc - 11:36

Magnifique !
avatar
Kyne Sanderson

Messages : 1563
Date d'inscription : 15/05/2012
Age : 25
Second personnage : Inaya Armanetti

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abriel Neruda - L'ange Abriel [25/01/2017]

Message par Craig Bowman le Ven 2 Déc - 13:32

Damn, c'est prenant.
avatar
Craig Bowman

Messages : 327
Date d'inscription : 13/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abriel Neruda - L'ange Abriel [25/01/2017]

Message par Emilie Redfield le Ven 2 Déc - 14:14

Amen.
avatar
Emilie Redfield
VIP
VIP

Messages : 1724
Date d'inscription : 01/03/2012
Age : 23
Ancien Prenom_Nom : Stevy Redfield


Revenir en haut Aller en bas

Re: Abriel Neruda - L'ange Abriel [25/01/2017]

Message par Abriel Neruda le Jeu 12 Jan - 5:51

Petit ajout, au clair de lune.
avatar
Abriel Neruda

Messages : 762
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 22
Second personnage : Jakob Barnett

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abriel Neruda - L'ange Abriel [25/01/2017]

Message par Sal Hudson (2) le Ven 13 Jan - 14:40

Salé

Sal Hudson (2)

Messages : 898
Date d'inscription : 01/02/2013
Age : 18
Ancien Prenom_Nom : _Marcano

Second personnage : yung_lean

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abriel Neruda - L'ange Abriel [25/01/2017]

Message par Katie Levy le Lun 23 Jan - 14:10

Nul.


Dernière édition par Katie Levy le Mer 25 Jan - 12:10, édité 1 fois
avatar
Katie Levy

Messages : 324
Date d'inscription : 22/01/2014
Age : 22
Ancien Prenom_Nom : Kellie Rojas


Revenir en haut Aller en bas

Re: Abriel Neruda - L'ange Abriel [25/01/2017]

Message par Abriel Neruda le Lun 23 Jan - 14:14

Merci, merci! Je m'efforce d'écrire la suite
avatar
Abriel Neruda

Messages : 762
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 22
Second personnage : Jakob Barnett

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abriel Neruda - L'ange Abriel [25/01/2017]

Message par Rose_Tyrion le Lun 23 Jan - 14:20

J'aime bien, continu ainsi jeune padawan. Wink
avatar
Rose_Tyrion
VIP
VIP

Messages : 868
Date d'inscription : 19/09/2015
Age : 21
Second personnage : Rose Tyrion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abriel Neruda - L'ange Abriel [25/01/2017]

Message par Emilie Redfield le Mer 25 Jan - 0:58

Il serait fort intéressant, pour moi, que tu attrapes de nouveau ta plume.
J'aime bien & il faut poursuivre !


Ta requête est en cours d'étude.
avatar
Emilie Redfield
VIP
VIP

Messages : 1724
Date d'inscription : 01/03/2012
Age : 23
Ancien Prenom_Nom : Stevy Redfield


Revenir en haut Aller en bas

Re: Abriel Neruda - L'ange Abriel [25/01/2017]

Message par Abriel Neruda le Mer 25 Jan - 9:25

Merci à vous, c'est très gentil.
Si c'est demandé de cette manière, avec grand plaisir.

J'en suis tout émoustillé.
avatar
Abriel Neruda

Messages : 762
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 22
Second personnage : Jakob Barnett

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abriel Neruda - L'ange Abriel [25/01/2017]

Message par Jesse Waldron le Mer 25 Jan - 10:26

C'est beau chef, continu, je te payerai une bière

______________________________
avatar
Jesse Waldron

Messages : 2087
Date d'inscription : 06/07/2014
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abriel Neruda - L'ange Abriel [25/01/2017]

Message par Abriel Neruda le Mer 25 Jan - 10:33

Merci mon grand! Avec grand plaisir, pourvu qu'elle soit servis par Poulet!
avatar
Abriel Neruda

Messages : 762
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 22
Second personnage : Jakob Barnett

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abriel Neruda - L'ange Abriel [25/01/2017]

Message par Kyne Sanderson le Mer 25 Jan - 11:37

C'est .. émouvant ! Du grand Abriel, continu tu vas encore souffrir :p
avatar
Kyne Sanderson

Messages : 1563
Date d'inscription : 15/05/2012
Age : 25
Second personnage : Inaya Armanetti

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abriel Neruda - L'ange Abriel [25/01/2017]

Message par Abriel Neruda le Mer 25 Jan - 12:22

Merci petit crocodile, je prends ton commentaire en considération!
avatar
Abriel Neruda

Messages : 762
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 22
Second personnage : Jakob Barnett

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abriel Neruda - L'ange Abriel [25/01/2017]

Message par Craig Bowman le Mer 25 Jan - 12:26

J'ai entendu "poulet" ? Civette ? Bière ? J'suis présent.

Ah au fait, bien le nouveau chapitre.
avatar
Craig Bowman

Messages : 327
Date d'inscription : 13/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abriel Neruda - L'ange Abriel [25/01/2017]

Message par Cleavon Brown le Mer 25 Jan - 14:21

De l'art

Cleavon Brown
VIP
VIP

Messages : 2921
Date d'inscription : 22/02/2013
Age : 19
Second personnage : Carlos Santos

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abriel Neruda - L'ange Abriel [25/01/2017]

Message par Abriel Neruda le Mer 25 Jan - 17:41

Merci les gars, ça fait plaisir d'avoir des retours positifs.
avatar
Abriel Neruda

Messages : 762
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 22
Second personnage : Jakob Barnett

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abriel Neruda - L'ange Abriel [25/01/2017]

Message par Benny Walston le Mer 25 Jan - 19:23

Inaya Pearsons a écrit:Magnifique !
avatar
Benny Walston

Messages : 872
Date d'inscription : 22/12/2011
Age : 22
Ancien Prenom_Nom : Benny Walston.



Revenir en haut Aller en bas

Re: Abriel Neruda - L'ange Abriel [25/01/2017]

Message par Abriel Neruda le Mer 1 Fév - 18:22

Merci ça fait plaisir, et ça motive.
avatar
Abriel Neruda

Messages : 762
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 22
Second personnage : Jakob Barnett

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum