GTA:SA jeu multijoueur. Adresse IP du serveur: server.cmlv-rp.com:2600

Nathaniel Beynon, un coeur tendre à la tête d'un empire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nathaniel Beynon, un coeur tendre à la tête d'un empire

Message par Neville Castle le Ven 1 Juil - 20:50

"Réveilles-toi!," s'est mit à rire une femme au rire d'enfant, "Réveilles-toi, Nathaniel !"
J'ai ouvert les paupières qui me plongeaient dans l'obscurité la plus totale. Le ciel était d'un bleu profond et l'herbe d'un vert presque fluorescent, le soleil, là à nous caresser les épaules de ses rayons.
Après quelques secondes pour m'adapter à la luminosité, un visage souriant me surplombait. J'étais allongé dans l'herbe, semblant faire la sieste. Ses cheveux me tombaient dessus me chatouillant les joues, ils étaient d'une blondeur inouïe et face au soleil, leur donnait un aspect blanc, je les ai repoussé du revers de la main, les maintenant en suspension.
"Je m'étais endormi, et tu m'as réveillé," grognais-je l'air maussade.
Elle me perçait de ses yeux bleus ridés par son sourire.
"J'étais entrain de te parler quand tout à coup tu as cessé de me répondre !," rigola la jeune femme encore plus fort.
"J'esquive ce monde pour être dans le mien," pointais-je du doigt mon crâne, Accès restreint.
J'ai lâché ses cheveux et elle s'est éloignée, me laissant de la place pour m'asseoir. Nous étions en haut d'une colline, derrière nous la colline s'étendait encore plus loin tandis que devant nous nous avions une vue sur notre petit village.
Nous habitions depuis notre naissance à Amersham, un petit compté à gauche de Londre en Grande Bretagne. Je venais de décrocher mon Juris Doctor à l'École de Droit de Londres et j'étais revenu à ma maison natale. Chloé était ma petite-amie, nous avions tout deux vingt ans et nous sommes nés pratiquement en même temps. Je la courtisais depuis mon enfance jusqu'à ce qu'elle cède par miracle.
Elle me disait qu'elle n'avait jamais été trop "mec", pourtant c'était l'une des plus jolies filles du village, elle avait tout pour plaire, elle était fine, grande, sa chevelure était parfaite, son regard perçant avec un sourire qui te faisait oublier les soucis les plus importants.
"Et que ce passe t-il de bien intéressant dans ton espace personnel ou je ne suis pas admise?," disait-elle reprenant du sérieux.
Je voudrais lui dire que je pensais à m’enfuir d'ici, me sauver quelque part où elle ne pourrait pas me suivre car je savais que sa famille le lui interdirait et que, tel nous avons été élevé elle n'irait jamais à l'encontre du choix de ses parents. Ça serait un adieu sans ticket retour, et la journée est trop belle pour lui annoncer ça aujourd'hui. Ça la détruirait, je ne sais même pas où je peux aller. Peut-être l'Amérique? Ou alors la France?
Alors qu'elle attendait une réponse, je me suis penché vers ses lèvres pour y déposer un baiser et elle comprît que je ne répondrais pas, pas maintenant.
Je me suis réveillé en pleine nuit, la chaleur m'étouffait l'esprit. Assis sur la chaise face à la fenêtre donnant sur la rue, sous la pleine lune, je me suis entendu dialoguer avec elle. Je me lasse de cet endroit, loin d'ici je vais m'échapper.
Je devais savoir pourquoi ça devenait une obsession. Je grelotte alors que la nuit touche les 20 degrés, je ne peux me résoudre à décamper de cette chaise...

"Oh! Nathaniel! Tu fou quoi là?," se mit à crier un ami de longue date, Cain.
Une troisième fois, mes yeux s’ouvrirent. J'étais avachi sur le fauteuil de mon partenaire, les pieds sur son bureau. Alors qu'il y a une minute j'étais à Amersham avec Chloé. Je pouvais encore admirer ses yeux en fermant mes paupières, impressionnant à quel point je me perd dans mes rêves. Je me redresse pour faire face à Cain, toujours le cul sur le fauteuil.
"Je t'attendais", dis-je d'une voix à peine audible.
Cain était devenu plus qu'un simple collègue, il était devenu mon premier ami. Il était mon contraire, honnête, calme, respectueux, intelligent tout en gardant une pointe d'humour quand il fallait en avoir une, et pour ça, je l'appréciais.
"J'ai travaillé avec la modèle, j'ai eu quelques clichés et je suis prêt à écrire un article," m'empressais-je de dire.
L'absence de réponse dans un lapse de temps me fait comprendre qu'il m'ignore.
"J'ai rencontré un dur, prêt pour un job de touche à tout," dis-je en soupirant.
Cain lève la tête, comme intéressé.
"Quel genre de clichés?."
"Cain, t'es qu'un con." Un rictus s'élargit sur son visage.
Nous étions à la tête de notre agence de média, tenions des magazines et produisions des films. Cette idée nous est venue de son intelligence, il nous fallait un moyen de rester lucratif en restant blanc.

Quelques heures plus tard, dans la nuit, nous étions au volant de ma voiture sportive. Cain à ma droite, le pilon entre les doigts entrebâillait la fenêtre pour pas que l'odeur se répande sur les sièges de cuirs.
" Et quand elle s'est retournée, les lèvres retroussées, bien fière de ce qu'elle m'affichait, je lui ai dit de se déshabiller. Sur le moment je pensais qu'elle allait dire non, son expression était étonnante d'ailleurs, mais elle s'est mise à poil sans que j'en rajoute. Elle s'est flanquée devant moi, j'avais l'appareil entre les mains mais..." s'arrête Cain, flashé.
Nous venions de tourner à l'intersection quand des feux de route nous éblouirent. Soudainement un second véhicule, ou le même, nous colle le flanc à pleine vitesse pour nous faire sortir de la chaussée.
"Mais qu'est ce que..."
Un regard sur la gauche pour apercevoir les animaux, des afro-américains nous défiant du regard.
"Il me semble qu'on a une querelle à régler avec les footballers, Cain. La mannequin est le plan cul du capitaine, et les photos sont coquines." dis-je sérieusement.
"On règle ça maintenant?" me répond mon ami.
L’accélération que je donne nous décolle des assaillants et nous emmène cent mètres plus loin pour que, d'un coup de frein, l'on s'arrête sec. Nos deux portes s'ouvrirent verticalement quand, Cain, me tend une paire de gant en latex avec un clin d’œil. Nous n'avions pas besoin de parler, en plein milieu de la route où seul nos feux arrières étaient visibles, nous allions prêter bataille. Je suis même sûr sur ma vie que lui et moi avons posé le pied au sol en même temps.

Toc toc, j'attends à sa porte. Je l'avais eu trente minutes plus tôt au téléphone. Toc toc, j'attends à sa porte. Plus loin derrière moi, l'un de mes hommes se tient devant ma voiture sans s'y appuyer. Ils savent que j'ai horreur de ça. Nous devions partir pour le studio, je devais prendre cette femme en photo. Mais j'attends encore, pourquoi? Elle est intelligente.
La porte s'ouvre.
"Madame..." Dis-je élégamment, la main droite derrière le dos.
Elle était vêtue d'une robe en soie noire, se coupant en V au niveau des jambes, quand elle passât devant moi j'entrevis sons dos totalement découvert.
Bonté divine, pensais-je. Elle était blonde avec un regard perçant, ça me déstabilisait, elle le savait et en jouait.
"Sir Beynon, puis-je vous appeler comme ça? Je trouve ce côté british très attrayant... Sir Beynon" elle rigolait, ses paumettes dansaient et ses yeux s’arquaient.  
Je prends le volant, personne ne conduit mon véhicule, à ma droite est Pedro -cet italien- et derrière mon siège se situe cette magnifique Rebecca Sotto. En sortant de Palomino Creek et sur tout le long de la route mon regard croise celui de Rebecca dans le rétroviseur. Elle jouait de moi, faible suis-je Cain devrait jeter son dévolu sur moi pour me faire comprendre que ces femmes sont vicieuses et que les affaires sont plus importantes.
Mais... elle me sourit...
Elle me sourit...

Dans le studio nous étions seul dorénavant, les clichés étaient parfait et nombreux. Elle aimait ça, elle se sentait belle. Mon poul s'emballait à chaque photo, elle dégageait une aura impressionnante. Chaque position qu'elle prenaient était une fraîcheur, une liberté qu'elle pouvait se permettre quand elle était avec moi.
"Tu as un don inné, les clichés sont tous magnifiques. Ça te dit de prendre un café?" me suis-je permis de demander.
Nous nous tutoyons en privé, on s'était déjà rapproché un minimum ce n'est pas la première fois que nous nous voyons.
"Où est-ce que tu souhaites aller, il y a un salon de thé sur Veronica street, tu vois où c'est?, dit-elle en enfilant son manteau.
J'ai pris le volant en demandant à Pedro de rester à l'agence, qu'on revenait dans quelques temps. Elle s'installe à côté de moi, se remet un couche de rouge à lèvre en se regardant dans le miroir puis me sourit. La couleur de ses lèvres rouge éclatant fait ressortir le blanc de ses dents. Un ange. Je souris instantanément en retour.
"Qu'est ce qu'il y a?", se marre t-elle.
Je me passe une main dans les cheveux.
"C'est fou, enfin, tu vas trouver ça fou, j'ai l'impression qu'avec toi... en ta compagnie je n'ai pas à mentir. Rester moi-même, et je n'ai plus l'habitude de me laisser aller, j'ai l'impression d'être libre." Aucune réponse, elle me regarde dans les yeux avec le même sourire.
"Oublie, tu te moques de moi," rigolais-je.
"Non, je suis très flattée... Flattée et étonnée que ce sentiment soit partagé, j'aime aussi ta présence Nathaniel.", elle croise les poignets sur ses cuisses mal à l'aise soudainement.
Cette fois-ci je regagne tout mon sérieux, mes yeux percent les siens et la phrase suivante reste suspendue en l'air dans un silence inimaginable quelque secondes.
"Rebecca, suis-moi, s'il te plaît."


Dernière édition par Neville Castle le Jeu 19 Jan - 16:02, édité 11 fois
avatar
Neville Castle

Messages : 4907
Date d'inscription : 21/06/2013
Second personnage : Nathaniel Beynon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nathaniel Beynon, un coeur tendre à la tête d'un empire

Message par Lola Arroyo le Ven 1 Juil - 20:56

What a Face What a Face
avatar
Lola Arroyo
Communication
Communication

Messages : 3468
Date d'inscription : 19/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nathaniel Beynon, un coeur tendre à la tête d'un empire

Message par Jane Schaeffer le Ven 1 Juil - 21:30

J'savais pas qu'on pouvait écrire des backgrounds aussi pété.
avatar
Jane Schaeffer

Messages : 2528
Date d'inscription : 15/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nathaniel Beynon, un coeur tendre à la tête d'un empire

Message par Daniel Mason le Ven 1 Juil - 21:42

j'ai lu les deux premières lignes et ça m'a saoulé

Nathaniel Beynon a écrit:Ce second background va retracer l'histoire de Nathaniel Beynon, tandis que le premier retracera ses pensées, sa folie. Disons que nous assistons à un spinoff du premier Background.
avatar
Daniel Mason

Messages : 19129
Date d'inscription : 14/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nathaniel Beynon, un coeur tendre à la tête d'un empire

Message par Daniel Macron le Ven 1 Juil - 21:57

Pourquoi pas.
avatar
Daniel Macron

Messages : 1586
Date d'inscription : 09/02/2016
Age : 61
Ancien Prenom_Nom : Emmanuel

Second personnage : Brigitte Macron

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nathaniel Beynon, un coeur tendre à la tête d'un empire

Message par Neville Castle le Ven 1 Juil - 22:01

Bande d'animaux mal rasés
avatar
Neville Castle

Messages : 4907
Date d'inscription : 21/06/2013
Second personnage : Nathaniel Beynon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nathaniel Beynon, un coeur tendre à la tête d'un empire

Message par Daniel Macron le Ven 1 Juil - 23:19

Oublie pas la session de travail à la regie de SN Very Happy
avatar
Daniel Macron

Messages : 1586
Date d'inscription : 09/02/2016
Age : 61
Ancien Prenom_Nom : Emmanuel

Second personnage : Brigitte Macron

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nathaniel Beynon, un coeur tendre à la tête d'un empire

Message par Richard Luderik le Sam 2 Juil - 3:16

j'en suis tout émoustillé
avatar
Richard Luderik

Messages : 7529
Date d'inscription : 27/12/2009
Age : 96
Ancien Prenom_Nom : Jokeezy


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nathaniel Beynon, un coeur tendre à la tête d'un empire

Message par Aaron Nordmann le Sam 2 Juil - 17:51

Je vais rapidement allez me quiller après cette lecture, pour le coup ma foi, horrible.

______________________________
Pôle communication - rapport - inscriptions | Pole illégale - Référent Blue Devils Gangsters & Sinister MC
Pôle développement [scripteur & gestion-réalisations mappings (Correctifs/MàJ)] Discord: Paul#7261

avatar
Aaron Nordmann
Mappeur
Mappeur

Messages : 5280
Date d'inscription : 15/03/2015
Second personnage : David Richardson

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nathaniel Beynon, un coeur tendre à la tête d'un empire

Message par Peter Conower le Mar 5 Juil - 2:42

Franchement, j'ai bien aimé cette lecture. On s'y attache!

______________________________
avatar
Peter Conower

Messages : 10126
Date d'inscription : 25/09/2013
Second personnage : Mary Tidwell

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nathaniel Beynon, un coeur tendre à la tête d'un empire

Message par Hisenbert Astings le Mar 5 Juil - 12:47

nul
avatar
Hisenbert Astings

Messages : 1742
Date d'inscription : 04/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nathaniel Beynon, un coeur tendre à la tête d'un empire

Message par Michael DeCicco le Jeu 21 Juil - 13:15

J'avais pas vu celui là vieux pénis.
PS: il manque un s à Londres.
avatar
Michael DeCicco

Messages : 14781
Date d'inscription : 28/06/2009
Ancien Prenom_Nom : Mazzanti


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nathaniel Beynon, un coeur tendre à la tête d'un empire

Message par Neville Castle le Lun 25 Juil - 17:48

Pièce par pièce, le texte se monte.
avatar
Neville Castle

Messages : 4907
Date d'inscription : 21/06/2013
Second personnage : Nathaniel Beynon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nathaniel Beynon, un coeur tendre à la tête d'un empire

Message par Bevaun Burson le Mer 3 Aoû - 15:19

study
avatar
Bevaun Burson
VIP
VIP

Messages : 1890
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nathaniel Beynon, un coeur tendre à la tête d'un empire

Message par Neville Castle le Sam 6 Aoû - 23:16

Je vais me résigner à écrire plusieurs blocs d'un coup au lieu de faire des lignes par si et par là
avatar
Neville Castle

Messages : 4907
Date d'inscription : 21/06/2013
Second personnage : Nathaniel Beynon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nathaniel Beynon, un coeur tendre à la tête d'un empire

Message par Cleavon Brown le Sam 6 Aoû - 23:26

Un chef d'oeuvre.
avatar
Cleavon Brown
VIP
VIP

Messages : 2919
Date d'inscription : 22/02/2013
Age : 18
Ancien Prenom_Nom : Appelez les handek

Second personnage : Carlos Santos

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nathaniel Beynon, un coeur tendre à la tête d'un empire

Message par Cleavon Brown2 le Sam 6 Aoû - 23:56

On a Victor Hugo ici.

Cleavon Brown2

Messages : 881
Date d'inscription : 23/05/2015
Age : 16
Ancien Prenom_Nom : James_Grimes

Second personnage : Aucun / N.C.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nathaniel Beynon, un coeur tendre à la tête d'un empire

Message par Neville Castle le Dim 7 Aoû - 12:05

Merci!
avatar
Neville Castle

Messages : 4907
Date d'inscription : 21/06/2013
Second personnage : Nathaniel Beynon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nathaniel Beynon, un coeur tendre à la tête d'un empire

Message par Adrian_Izydorczyk le Lun 22 Aoû - 12:40

sympa
avatar
Adrian_Izydorczyk

Messages : 6903
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 19
Ancien Prenom_Nom : Josef_Blake

Second personnage : x

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nathaniel Beynon, un coeur tendre à la tête d'un empire

Message par Neville Castle le Sam 3 Sep - 19:56

Ajout.
avatar
Neville Castle

Messages : 4907
Date d'inscription : 21/06/2013
Second personnage : Nathaniel Beynon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nathaniel Beynon, un coeur tendre à la tête d'un empire

Message par Connor Duncan le Dim 4 Sep - 11:25

Aussi nul que ton Prénom. bounce
avatar
Connor Duncan

Messages : 3064
Date d'inscription : 08/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nathaniel Beynon, un coeur tendre à la tête d'un empire

Message par Neville Castle le Dim 4 Sep - 12:41

Keyon Finhall a écrit:
Aussi nul que ton Prénom. bounce
Je ne sais pas si on est ami ou si tu thug car je suis du staff mais je ne te connais pas. Salut Smile
PS: merci de respecter un minimum ce que je fais
avatar
Neville Castle

Messages : 4907
Date d'inscription : 21/06/2013
Second personnage : Nathaniel Beynon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nathaniel Beynon, un coeur tendre à la tête d'un empire

Message par Neville Castle le Mer 21 Déc - 0:30

Up
avatar
Neville Castle

Messages : 4907
Date d'inscription : 21/06/2013
Second personnage : Nathaniel Beynon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nathaniel Beynon, un coeur tendre à la tête d'un empire

Message par Sal Hudson (2) le Mer 21 Déc - 1:22

J'aime trop c lourd sque ta fais

Sal Hudson (2)

Messages : 898
Date d'inscription : 01/02/2013
Age : 17
Ancien Prenom_Nom : _Marcano

Second personnage : yung_lean

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nathaniel Beynon, un coeur tendre à la tête d'un empire

Message par Neville Castle le Jeu 19 Jan - 16:03

J'ai fais une mis à jour. Je vous conseille de prendre votre temps et de tout lire. Si jamais ça le paraît, ça n'est pas long et j'ai besoin de vos avis. Merci beaucoup Wink
avatar
Neville Castle

Messages : 4907
Date d'inscription : 21/06/2013
Second personnage : Nathaniel Beynon

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum